NOS ACTIONS

Les pairs aidants ont un rôle important à jouer dans le domaine de l’inclusion sociale, mais aussi dans ceux de l’information et de la sensibilisation en santé.

En effet, on sait que des compétences restreintes dans la recherche, l’assimilation et l’utilisation de l’information ont des conséquences défavorables pour la santé et le bien-être. De plus, on remarque de grandes disparités dans les compétences en littéracie. Ainsi, pour des publics qui rencontrent des freins importants dans l’accès à cette information, de nouveaux outils doivent nécessairement être développés et transmis : le savoir expérientiel en fait partie. Chaque usager d’un service de santé devient à un moment dans son parcours, « expert » de son traitement, de son ordonnance, de son assiduité, ou tout autre action qui favoriserait son état de santé ; l’enjeu est donc déterminant.

Nous avons apporté notre expérience de terrain et notre connaissance personnelle de la maladie et des publics concernés à de nombreuses occasions, en participant à la création et/ou à l’évolution de nombreux projets dans le champ de la santé mentale et la défense des droits des usagers :

  • Le CoFoR (université des patients),
  • Le lieu de répit qui est un dispositif fondé, notamment, sur le projet expérimental “parachute” à New York,
  • L’association Solidarité Réhabilitation,
  • Le séminaire de psychiatrie dédié initialement aux internes en médecine, ouvert aux étudiants du CoFoR,
  • Le “1 chez soi d’abord” fondé sur la base du modèle New Yorkais “Housing First” proposé, entre autre, par le Dr. Sam Tsemberis et porté sur la ville de Marseille par l’association H.A.S,
  • L’équipe de réhabilitation psychosociale du service de psychiatrie adulte du Pr. Lançon.
  • Les différents GEM de la ville de Marseille (les Nomades Célestes, les sentinelles égalité, etc.),
  • L’équipe l’équipe mobile psychiatrie précarité (EMPP) “MARSS”,(Mouvement et action pour le rétablissement sanitaire et social).
  • Et d’autres : LEAF, AILSI ou encore le projet de recherche sur les DAiP (directives anticipées incitatives en psychiatrie, etc.),