• mediation.esperpro@gmail.com

DIRECTIVES ANTICIPÉES

DIRECTIVES ANTICIPÉES

Le document des directives anticipées incitatives en psychiatrie (DAiP) est un nouvel outil qui a été mis en place par un collectif d’usagers. Il donne la possibilité aux personnes concernées par les troubles psychiques de rédiger leurs consignes de soins. Ce document concerne l’accompagnement et les traitements dont souhaite bénéficier la personne concernée. Il se construit à partir d’expériences passées et il est destiné à l’attention des proches, de la famille, des amis, de la personne de confiance et des soignants.

Cette rédaction se fait quand la personne va bien (en période de stabilité clinique) en prévision d’une dégradation de sa santé psychique et d’une perte temporaire de sa capacité de discernement (disposition à jauger clairement et sereinement les choses). Dans ces moments là, d’autres personnes, désignées en amont, pourront décider à sa place, sur certains éléments du processus de soin.

Ce document est préventif et doit permettre d’anticiper, de prévoir les rechutes et de réduire la fréquence et le nombre des hospitalisations (notamment les hospitalisations sous contrainte).

Il permet d’améliorer l’alliance thérapeutique et de favoriser le dialogue entre les personnes concernées, les proches et les soignants. L’application des directives a également pour finalité de participer à la diminution des ruptures de parcours de soin. Les DAiP servent à accroître l’autonomie des personnes, augmenter leur insight, et maintenir autant que possible l’expression de la volonté du patient en ce qui concerne les soins qui lui sont apportés. Ce document incite la personne à mieux repérer les déclencheurs et les signes avant coureurs de la crise. Il faut préciser qu’en France les directives anticipées incitatives ne sont pas contraignantes ni opposables pour les proches et les soignants mais ouvrent à la discussion (et peuvent renforcer efficacement l’alliance thérapeutique).

La rédaction des directives peut être facilitée par la présence d’un proche d’une personne de confiance ou bien d’un médiateur de santé pair. Pour la personne concernée, il est préférable de les partager de façon à ce que l’entourage puisse les faire respecter.

1 – PROGRAMME DE RECHERCHE

Un projet de recherche a démarré en décembre 2018 et se poursuit jusqu’à aujourd’hui (14/04/2020).

Il s’agit d’une « étude interventionnelle multicentrique, randomisée, comparative, prospective, évaluant l’impact sur le parcours de soins d’un programme de rédaction accompagnée de Directives Anticipées incitatives en Psychiatrie (DAiP) pour des personnes souffrant de schizophrénie, troubles bipolaires de type I ou troubles schizo-affectif ».

Ce projet de recherche fait suite à une thèse de psychiatrie étudiant la faisabilité de la mise en place des DAiP ayant montré l’intérêt de la facilitation par un médiateur de santé pair.

Les objectifs de cette recherche sont :

  • Favoriser l’appropriation de l’outil par un collectif de personnes concernées et le développement d’un module au CoFoR (module « plan de rétablissement »),
  • Tester notre outil, dans le contexte français (contexte pluriel, sur plusieurs sites : Marseille, Paris et Lyon),
  • Apporter des éléments de preuve pour la diffusion et l’adoption de l’outil dans les pratiques. Preuve recherchée : effet positif de la rédaction et l’utilisation des directives sur le parcours de santé des personnes.

A – Comment évaluer l’impact des Directives Anticipées ?

  • Critère principal : mesure du recours à la contrainte sur 1 an,
  • Critères secondaires : amélioration de la qualité de vie, rétablissement, empowerment, baisse des durées d’hospitalisation, étude coût / efficacité
  • Preuves statistiques ==> Via des questionnaires (M-0, M-6, M-12).
  • Etude des processus ==> Par des entretiens de recherche

B – Principe et déroulement de l’essai randomisé :

Recherche DAiP, multicentrique, randomisée, comparative et prospective

2 – LES DIRECTIVES ANTICIPÉES DANS LE MONDE

Les directives anticipées sont pratiquées dans certaines régions des états-unis, en Grande Bretagne, au Canada, en Inde ou encore en Suisse et en Australie.

Utilisation des directives anticipées dans le monde

Dans certains pays les directives anticipées sont opposables juridiquement sous certaines conditions.

mediation.esperpro@gmail.com

Nous contacter
X